4 antidépresseurs naturels

La dépression peut être sérieuse. Elle nécessite souvent une aide professionnelle, voire la prise des médicaments. Toutefois, en augmentant notre consommation de certains aliments essentiels, on peut arriver à prévenir la dépression, à en soulager les symptômes ou améliorer l'efficacité des antidépresseurs.

Par Pamela Johnson, tiré de: Food Cures
Précédent
Suivant

Précédent Suivant 1 de 5

1. Les aliments riches en oméga-3

Dans des pays comme le Japon, Taiwan, et la Finlande, là où la consommation de poisson est élevée, le taux de dépression est généralement très bas. À l’inverse, dans les régions où la consommation de poisson est faible, comme en Amérique du Nord et en Europe, le taux de dépression est jusqu'à 10 fois plus élevé. Les femmes qui mangent rarement du poisson ont deux fois plus de risques de développer une dépression que celles qui en mangent régulièrement.

Objectif: Il est presque impossible de consommer assez d'oméga-3 pour traiter la dépression seulement par l’alimentation (il faut de 1 à 3 grammes d'oméga-3 par jour pour garder sa bonne humeur). Manger plus de poisson, comme les sardines, peut aider à prévenir la dépression avant qu’elle ne se manifeste. Commencez à manger au moins deux repas de poisson par semaine. Si vous n'aimez pas le poisson, ajoutez tous les jours aux céréales, au yogourt, ou à vos salades, une cuillère à café (5 ml) de graines de lin moulues, une autre excellente source d'oméga-3.

Précédent 1 de 5 Suivant

En savoir plus: nutrition | santé | cuisine | bien manger.

Publié dans : Cuisine » Nutrition
Moyenne : 4 (23 votes)

Votre Commentaires